Home

Welcome to this web site! Its creation has enabled the bringing together of a collection of documents produced by, or concerning, Bill Twitchett, (more formally William Arthur Philip Twitchett), born in Australia in 1932 and living mainly in France since 1963. 

Entering into his 80th year he has felt a certain degree of urgency about getting under way the process of creation of the site, with consequence that the nature of the contents ranges from published material to even sketches and jottings. 

The reader will soon realize that the site is inevitably bilingual, using either English or French language according to the period or the context of production. 

Thanks are hereby expressed to two persons: Myriam Le Rouvillois for her perseverance during a first attempt to create a site several years ago; and now to Stefan Gigacz whose familiarity with latest technology has enabled the present project to materialize. It is hoped that a modest beginning will enable gradual development, so as to provide for more and more interesting reading in the time to come. 

So, for now, good reading – and do come again.













Bill Twitchett


























Bienvenue dans ce site web ! Sa création a permis le rassemblement d’une collection de documents produits par ou concernant Bill Twitchett (juridiquement : William Arthur Philip Twitchett), né en Australie en 1932 et habitant, depuis 1963, principalement en France.

En entrant dans sa 80e année il a senti un certain degré d’urgence pour la création de ce site, avec comme conséquence le fait que la nature du contenu varie du matériel publié, aux simples notes et croquis.

Le lecteur se rendra compte rapidement que le site est inévitablement bilingue, avec utilisation de l’anglais ou du français selon la période ou le contexte de production.

Remerciements à deux personnes : Myriam Le Rouvillois pour sa persévérance pendant une première tentative de démarrage il y a quelques années et actuellement Stefan Gigacz dont la familiarité avec la technologie actuelle a permis à ce projet de faire surface. On peut espérer qu’un début modeste va permettre un développement par étapes, en vue d’une lecture de plus en plus intéressante à l’avenir.

Donc, pour l’immédiat, bonne lecture – et à bientôt !